Tous les formateurs, les enseignants ou animateurs se demandent si leur journée sera bonne et que leur intervention fera réagir. Attirer l’attention et faire participer son public qu’il soit jeune ou adultes n’est pas une mince affaire, même avec de l’expérience on peut se retrouver avec un désintérêt total de la part de ses élèves, stagiaires ou collaborateurs.

Toujours bien s’organiser et bien préparer ses cours, son contenu de formation…

L’improvisation c’est faisable pour certains mais cela signifie qu’ils font dans le répétitif, qu’ils travaillent les mêmes sujets. Cependant, pour de nouvelles formations il faut absolument travailler sur une préparation avec grande minutie. Pour cela, comptez une heure au moins pour un cours de la même durée. Faites un plan avec des directives, donnez-vous des priorités, chronométrez la durée de la formation si vous êtes justement rémunéré à l’heure. Il faut en effet pouvoir enseigner la totalité du programme dans un temps donné et pouvoir aussi répondre aux éventuelles questions, certaines pouvant faire débat.

Du bon matériel, un TBI par exemple fixe ou mobile

Dotez-vous de matériel de formation adapté à vos besoins, découvrez le tableau blanc interactif (TBI) un outil collaboratif qui fait des merveilles !

C’est pratique car peut l’utiliser partout, si vous avez des enfants demandez-leur si ils en ont dans leur salle de classe, c’est sans doute le cas car le TBI équipe de plus en plus de collège et lycée comme écoles primaires.

tableau blanc interactif

Avec un tableau blanc interactif sous Android la tâche est facilité pour le formateur, il va pouvoir dynamiser ses cours, il pourra faire interagir ses élèves, ils seront intéressés par la manière de suivre ce que vous proposez.

 

Comment réussir à animer une formation et faire participer ses élèves ?
4 - 1 vote